Nuits étoilées

Admirez les plus beaux ciels étoilés en Amérique du Nord.

Lac Annette, photo par Neil Zeller.

La nuit, nous regardons souvent le ciel, mais pour bon nombre d’entre nous, la beauté des étoiles est masquée par la pollution lumineuse. Voici notre sélection des meilleurs endroits pour découvrir la splendeur véritable du ciel étoilé dans la nuit noire.


Observer la lumière du temps

Chaudement vêtue dans la nuit froide d’octobre, je m’arrête devant le gros télescope en forme de tonneau installé près du lac Annette, de l’autre côté de la rivière Athabasca, devant la ville de Jasper, en Alberta.

Photo par Jeff Bartlett.

Le télescope de qualité scientifique est aligné sur la constellation Draco et, dans l’oculaire, je vois un rayon de lumière au bas de la lentille. Il s’agit de NGC 5866, la galaxie du Fuseau, à 50 millions d’années-lumière, m’explique le responsable du télescope, probablement l’objet le plus lointain que je verrai ce soir.

Les huit télescopes installés sur la rive du lac dans le cadre du festival Jasper Dark Sky sont chacun alignés sur un point différent dans l’espace. Chaque année au mois d’octobre, le festival célèbre l’astronomie et l’espace au parc national Jasper.

Le Canada possède 13 parcs nationaux, dont Jasper, qui a été nommé réserve de ciel étoilé par la Société royale d’astronomie du Canada (SRAC) et parc international de ciel étoilé par l’International Dark-Sky Association (IDA).

Photo par Jeff Bartlett.

Dans ces parcs et réserves, on a pris des mesures, comme limiter les sources de lumière et utiliser des ampoules spéciales, pour s’assurer que la pollution lumineuse n’ait pas de répercussions négatives sur les animaux actifs la nuit.

Au parc Jasper, on célèbre la possibilité de profiter du ciel nocturne dans toute sa splendeur. Le festival présente des discussions entre experts et des conférences sur l’espace, des séminaires sur la prise de photos du ciel la nuit, des concerts et des expositions d’art. Le festival de cette année, du 18 au 27 octobre, aura pour invité l’astronaute Robert Thirsk, qui partagera son expérience de deux missions spatiales; Nick Pope, qui a dirigé le projet OVNI du gouvernement britannique; et Jay Ingram, l’ancien animateur de Daily Planet.

C’est en soirée que le festival prend tout son sens. Après le coucher du soleil derrière les montagnes, laissant une ligne brumeuse de contour violet, les gens commencent à arriver au lac Annette.

Photo par Parcs Canada.

Des interprètes de Parcs Canada expliquent à des groupes l’importance de la conservation des ciels étoilés autour du lac pendant qu’autour du feu, un musicien et un conteur racontent des légendes amérindiennes. Les gens font la file pour utiliser les télescopes installés par la section d’Edmonton du SRAC et observer les planètes, les étoiles et les galaxies éloignées, comme la galaxie du Fuseau.

Alors que je regarde dans l’oculaire, un bénévole m’explique que ce que je vois s’est produit il y a 50 millions d’années, soit le temps que cela aura pris à la lumière de la galaxie du Fuseau pour se rendre jusqu’à la terre. Les étoiles et les galaxies que nous observons dans le ciel étoilé ont existé dans le passé, et non aujourd’hui. Peut-être que les étoiles scintillantes que je viens juste d’observer n’existent déjà plus. Cela donne à réfléchir.

Deux expériences stellaires

Aurora Village, Yellowknife, T. N.-O.

Admirez la danse des aurores boréales dans le ciel étoilé, confortablement assis dans des sièges chauffants près de la route Ingraham Trail.

auroravillage.com

Glacier View Lodge, Parc national Jasper, Alberta

Photo par Jack Fusco.

Pendant votre séjour, vous pourrez passer la journée à explorer le glacier Athabasca, et la soirée à vous émerveiller devant les étoiles.

theglacierviewlodge.com

Attractions stellaires

Photo par Parcs Canada.

La vue d’un ciel clair sans pollution lumineuse provoque un sentiment d’émerveillement. « C’est comme si on voyait le ciel pour la première fois, même on si on sait qu’il a toujours été là » dit ED Jager, directeur de l’expérience du visiteur à Parcs Canada. « On entend bien des “ouh” et des “ah”. » Voici six des treize parcs du Canada où vous pourrez observer le scintillement de millions d’étoiles.

Le Parc international de la paix Waterton-Glacier, Alberta

Cette réserve regroupe deux parcs : le parc national des Lacs-Waterton – le seul parc du Canada reconnu par l’IDA – et le parc national Glacier aux États-Unis. La baie Cameron, au sud du village de Waterton, est facilement accessible aux observateurs d’étoiles.

Parc national des Prairies, Saskatchewan

Photo par Parcs Canada.

C’est la réserve de ciel étoilé la plus sombre du Canada; Parcs Canada recommande même de rester près de son véhicule pour ne pas se perdre. Le sentier des Deux-Arbres et les terrains de camping de la Vallée-de-la-Frenchman et du Ruisseau-Rock sont de bons sites d’observation.

Parc national de la Pointe-Pelée, Ontario

Photo par Parcs Canada.

Point le plus au sud du Canada continental, ce parc près du lac Érié est parfait pour observer les étoiles. L’éclairage artificiel est minimal et les membres du SRAC des environs de Windsor organisent des séances d’observation d’étoiles tout au long de l’année.

Parc national et lieu historique national Kejimkujik, N.-É.

À environ deux heures de Halifax en voiture, ce parc et lieu historique est au centre de la N.-É. continentale. On y offre des activités relatives au ciel étoilé en haute saison. Vous pouvez louer une trousse pour ciel étoilé (5 $ par jour) avec des jumelles, un guide et des jeux pour enfants.

Parc national Fundy, N.-B.

La province contient trois réserves : le parc national Kouchibouguac, à une heure au nord de Moncton en voiture; le parc provincial Mont-Carleton; et Fundy. Fundy est l’un des meilleurs endroits dans le Maritimes pour regarder le ciel de nuit : étendez-vous sur le sol et admirez.

Parc national Terra-Nova, T.-N.-L.

Photo par Parcs Canada.

Nommé réserve de ciel étoilé en 2018, ce parc est à une heure de route de Gander. Le ciel de l’étang Sandy est le plus sombre du parc, et le belvédère de la colline Ochre offre une vue de 360 degrés sur le ciel. Au centre d’accueil, regardez les étoiles se refléter dans l’eau de Newman Sound.


Cinq destinations de rêve pour les astronomes en herbe

Hilo, Hawaï

Le centre d’astronomie Imiloa, situé à l’Université d’Hawaï à Hilo, inspire la découverte et explore les débuts de l’histoire maritime polynésienne, la richesse des traditions et de la culture hawaïenne et les recherches en astronomie menées au sommet de Mauna Kea. Pour les Hawaïens, Mauna Kea est un lieu sacré; il joue un rôle important dans leur histoire et leur mythologie.

imiloahawaii.org

Los Angeles, Californie

Rendu célèbre par des films comme La Fureur de vivre et Terminator (où le personnage d’Arnold Schwarzenegger revient en 1984 après avoir voyagé dans le temps), l’observatoire de Griffith installe des télescopes les soirs où le ciel est dégagé et lorsque les installations sont ouvertes. Il présente des expositions sur l’espace et abrite le théâtre Leonard Nimoy Event Horizon.

griffithobservatory.org

Flagstaff, Arizona

Photo par l’observatoire Lowell.

Située dans le nord de l’État, cette ville d’environ 71 000 habitants abrite l’observatoire Lowell, où la célèbre Pluton a été découverte en 1930. Les visiteurs peuvent regarder le soleil à l’aide d’un télescope, participer aux visites guidées des installations et faire la promenade Pluton dans une maquette de notre système solaire aidant à comprendre son immensité.

lowell.edu

Greenwich Londres, R.-U.

Photo par Peter Harrison.

Greenwich est le premier méridien . C’est ici que se trouvent le Royal Observatory et le seul planétarium de Londres. Ici, vous pouvez voler au centre du soleil, découvrir la naissance d’une étoile et atterrir sur Mars lors d’une visite virtuelle. On offre également un éventail de cours d’astronomie, d’événements d’observation des étoiles et de conférences sur la science.

rmg.co.uk

Le Grand Canyon, Arizona

Photo par Alexey Suloev/Shutterstock.

Cette année, en plus de célébrer son 100e anniversaire comme parc national, le Grand Canyon a été également nommé parc international de ciel étoilé. Pour préserver la pureté du ciel étoilé, le National Park Service continue de moderniser les sources de lumière extérieure du parc pour réduire la pollution lumineuse et faciliter l’observation céleste.

nps.gov

Le saviez-vous?

Photo par Thomas Venturi.

À 45 minutes à l’est de Flagstaff se trouve Meteor Crater, un cratère d’impact formé après la collision d’un météorite avec la Terre il y a 50 000 ans.


Cet article a été rédigé en anglais et traduit en français.