Le paradis au Nord

Le paradis au Nord

Je me tiens debout sur les eaux gelées du lac Prosperous, dont le nom n’est pas sans à-propos, le lac étant situé près la ville de Yellowknife (T.N-O.) ou Somba K’e en langue dogrib, ce qui signifie là où se trouve l’argent. Il est minuit et demi et il fait presque -30 °C. Je ne suis pas une petite nature, mais même emmitouflée de duvet d’oie de la tête aux pieds, lesquels d’ailleurs reposent dans de grosses bottes feutrées pour homme qui bruissent et qui couinent à chaque pas, je dois dire qu’il fait frisquet.