Profitez au maximum de l’intersaison

Épargnez de l’argent et évitez les foules en choisissant le bon moment du voyage.

Fairmont Empress, Victoria, photo par Christa Brunt/iStock

Nos vacances dépendent souvent des moments de répit que nos emplois du temps bien remplis nous permettent : vacances scolaires, jours fériés ou escapade hivernale annuelle au soleil. Mais lorsque vous visitez les endroits populaires en même temps que le reste du monde, c’est la bousculade pour trouver un logement, une table de restaurant ou même sur le trottoir. 

Pour éviter les foules et profiter des aubaines, partez en période creuse. Non seulement vous ferez des économies d’argent, et de temps passé dans les files d’attente pour les attractions, mais vous aurez davantage l’impression de vivre comme les gens du coin. Voici quatre destinations nord-américaines à ajouter à votre liste de l’intersaison.

L’automne : Cape Cod

Photo par Haveseen/Thinkstock

Entre quatre et six millions de gens passent leurs vacances à Cape Cod entre juin et août. Dès septembre, le nombre de visiteurs chute, surtout en semaine. Cela signifie des économies, le stationnement gratuit à la plage après la fête du Travail, et des températures plus agréables pour la marche et le vélo. Et si vous arrivez au bon moment, vos photos seront embellies par les couleurs spectaculaires de l’automne.

Gavez-vous de fruits de mer

L’automne est idéal pour les fruits de mer faisant la renommée de cette région. Pendant un week-end (les 14 et 15 octobre), les amateurs se rassemblent à la Wellfleet Oysterfest, qui, malgré son nom, rend hommage aux huîtres et aux pétoncles. Trouvez votre chaudrée et regardez le concours d’ecaillage.

Faites la récolte

Le Massachusetts recèle plus de 13 000 acres de tourbières à canneberges, dont il ne faut pas manquer les étendues d’un rouge écarlate au moment de la récolte. La plupart sont ouvertes au public qui désire acheter ce fruit frais acidulé ou apprendre à connaître comment il pousse et il est récolté.

Parcourez les dunes

Depuis 1946, Art’s Dune Tours, entreprise familiale, amène des visiteurs sur les dunes de sable de Cape Cod; on peut se fier à leurs connaissances. En une heure d’excursion dans un véhicule, on vous montrera la nature et l’histoire de la région, et vous pourrez y ajouter une séance de kayak, de pêche ou autre activité.

Observez les oiseaux

Emportez vos jumelles et visitez le Monomoy National Wildlife Refuge, créé en 1944 pour fournir un habitat aux oiseaux migrateurs qui passent par cette région à l’automne. Suivez le court sentier balisé afin de découvrir l’écosystème de l’île barrière et le marais d’eau salée avec leur flore et faune.

S’y rendre : WestJet dessert Boston six fois par jour au départ de Toronto, Montréal et Halifax.

L’hiver : Victoria 

Photo par TJ Watt Photography

Si Victoria est la capitale du vélo au Canada, c’est que les habitants en font tout l’hiver; ils ne sont pas dérangés par les chutes de neige, ni découragés par les pluies saisonnières. Il vous faut une bonne veste et un bon parapluie, c’est sûr, mais contrairement au reste du pays, vous ne risquez pas d’attraper des engelures en passant du temps dehors. Après tout, le printemps arrive en février. 

Observez les vagues

Il est bien connu qu’on peut observer les tempêtes à Tofino, mais c’est loin d’être le seul endroit de l’île de Vancouver où les vents font rage. On peut également se délecter à observer la nature dramatique à Dallas Road, Ogden Point et Esquimalt Lagoon.

Apercevez des aigles d’Amérique

Le parc provincial Goldstream est populaire toute l’année. En hiver, apparaissent les aigles d’Amérique attirés par les repas obtenus à la fin du frai des saumons. Observez ces oiseaux majestueux pendant Eagle Extravaganza, de décembre à la fin de janvier.

Célébrez les fêtes

Butchart Gardens a plus à offrir que de magnifiques parterres de fleurs au printemps et en été. L’hiver, d’une beauté plus subtile, débute le 1er décembre par Magic of Christmas, jusqu’au 6 janvier : patinage sur glace, spectacles saisonniers et expositions festives dans tous les jardins.

Faites-vous plaisir

Un moyen de négocier les jours particulièrement froids est d’y échapper complètement. Le Willow Stream Spa de l’hôtel Fairmont Empress vous en procure le meilleur moyen : spa habituel comprenant sauna de style finlandais, bain de vapeur et la piscine minérale. Pour évincer toute pensée glaciale.

S’y rendre : WestJet dessert Victoria 15 fois par jour au départ de Vancouver, Kelowna, Edmonton et Calgary.

Le printemps : Ville de Québec

Photo par Hemis/Alamy

Dans la Vieille capitale, le temps passe par toute la gamme, des températures frigides en hiver, aux étés étouffants. Au printemps, vous trouverez le juste milieu : journées longues et ensoleillées pour arpenter les rues et températures tempérées pour éviter les coups de chaleur. En outre, comme tout peuple subissant des hivers rigoureux, les Québécois savent comment s’amuser lorsque le mercure dépasse zéro.

Faites votre marché

Tout près des sites populaires, les producteurs locaux du Marché du Vieux-Port vous proposent une gamme de produits, viande et charcuterie, cidre et vin, et les fameux produits de l’érable. À Pâques, ne manquez pas les créations élaborées des vendeurs de Praline et Chocolat.

Affûtez vos carres

À juste 40 minutes du centre-ville, la station de sports d’hiver Mont-Saint-Anne reste ouverte jusqu’à la fin avril. C’est le moment de profiter des 547 acres de terrain skiable sans souffrir des températures glaciales habituelles, et de la cabane à sucre sur la montagne où l’on peut se gaver de tire d’érable.

Gavez-vous de sucre!

On trouve des cabanes à sucre ouvertes toute l’année, mais le printemps est le meilleur temps de l’érable. La sève commence à couler en mars et marque le début des sucres; les gens se réunissent pour déguster des plats traditionnels de fèves au lard et crêpes, le tout baignant dans le sirop d’érable.

Dégustation de bière

Québec peut être fière de ses nombreuses bières artisanales, mais pour être efficace, vous ne pouvez pas vous tromper en allant au quartier branché de St-Roch. Avec Broue-Tours, visitez trois pubs-brasseries afin de comparer leurs produits et d’apprendre à connaître la culture de la bière régionale.

S’y rendre : WestJet dessert Québec sept fois par jour au départ de Toronto et Montréal.

L’été : Palm Springs

Sunnylands Historic Estate, photo par Mark Davidson

Je ne vous mentirais pas : il fait chaud en été à Palm Springs. Mais les gens du coin s’adaptent, et si vous préparez bien votre visite, cela vaudra pour vous aussi. Prenez votre temps, hydratez-vous et prenez l’habitude de vous activer tôt le matin et reposez-vous l’après-midi pour profiter pleinement de la saison. En outre, pensez aux abonnements à certaines attractions qui s’amortissent après deux ou trois visites.

Prenez de l’altitude

Le tramway aérien de Palm Springs vous amène en 10 minutes à 2 596 m, en haut de Mt. San Jacinto State Park. Vous y trouverez : fraîcheur, restaurants, musée d’histoire naturelle, magasin de souvenirs et plus de 80 kilomètres de sentiers de randonnées.

Allez au cinéma

En juin, le festival international de courts-métrages de Palm Springs. Regroupés par thèmes de 90 minutes, des films de plus de 100 pays attirant plus de 22 000 personnes sont à l’affiche au cinéma Camelot spécialisé toute l’année dans les films artistiques, étrangers et indépendants.

Un peu de culture

Sunnylands Historic Estate, la résidence saisonnière des philanthropes Leonore and Walter Annenberg est devenue un centre accueillant des réunions mondiales importantes. Réservez une visite (billets limités) pour explorer cette maison de style moderne du milieu de siècle conçue par A. Quincy Jones.

Mouillez-vous

La baignade quotidienne est une obligation, surtout dans la chaleur estivale. Faites mieux : passez une journée au parc aquatique Wet’n’Wild, proposant aussi bien des pataugeoires et petites glissoires pour les petits, que des simulateurs de surf et des films pour toute la famille près de la piscine.

S’y rendre : WestJet dessert Palm Springs 13 fois par semaine au départ de Vancouver et Calgary.

WestJet Banner